Don Giovanni

Don Giovanni
Il dissoluto punito ossia il Don Giovanni k.527, dramma giocoso

En deux actes en italien surtitré

LIVRET Lorenzo da Ponte
MUSIQUE Wolfgang Amadeus Mozart
DIRECTION MUSICALE Gerard Korsten
MISE EN SCÈNE Jean-Yves Ruf
CHAMBER ORCHESTRA OF EUROPE CHŒUR DE L’OPÉRA DE DIJON

Faut-il présenter «l’opéra des opéras», le mythe lyrique par excellence ? Cette dernière journée avant l’enfer d’un séducteur qui se jette dans une course aux plaisirs et à l’abîme avec la rage du désespoir et du blasphème a fait couler beaucoup d’encre — et pas celle de n’importe qui : Hoffmann, Kierkegaard, Wagner — sans en épuiser toutes les richesses. Mozart, en signant là l’une de ses partitions les plus extraordinaires et bouleversantes, mêlant avec une intelligence et une maîtrise confondante le drame et l’humour le plus bouffe, donnait à l’humanité un chef-d’œuvre qui n’a cessé depuis de la fasciner et de l’interroger. Chaque époque y a vu ses propres obsessions, tirant tantôt vers le tragique tantôt vers la farce un opéra qui n’a pas encore livré tous ses secrets.

 

Télécharger le dossier de présentation